Loading
Fév 5, 2017

Le manteau rouge

written by lilarousselet

La maison possède une dimension émotionnelle, affective. Elle est un lieu de mémoire où les souvenirs s’accumulent au cours du temps

Marie Gendron

La maison est une extension de soi tout comme le vêtement puisqu’il véhicule un langage, parle de nos goûts, nos désirs, nos valeurs. Le vêtement porté à l’extérieur est aussi une barrière entre le moi et les autres, un cocon protecteur qui nous rassure. Le vêtement, tout comme la maison, délimite un espace, notre espace.

Ici, le vêtement devient maison, cabane. Sa rigidité enferme le corps dans un seul geste.

Leave a comment